Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'araignée

medium_araignéeblanche.jpg


...Des parties s'affaissent, s'enroulent, Zygiella notata, c'est son nom, ne s'arrête pas avant d'avoir obtenu la dimension habituelle mais, devenue incapable de suivre son plan, un plan qui pourtant ne date pas d'hier, mais de dizaines ou de centaines de siècles, passant intact et parfait de mère en fille, elle commet des erreurs, des redoublements, ailleurs laisse des trous, elle, si soigneuse, et passe outre. Les dernières spires sont un balbutiement, un vertige, c'est comme si elle avait eu un éblouissement. Œuvre en ruine, ratée, humaine. Araignée si proche de toi maintenant. Nul sur la drogue n'a plus justement, plus directement exprimé le trouble des enchevêtrements. En frère, regarde ses ruines en fil. Mais qu'a-t-elle donc vu, Zygiella ? »
Henri Michaux. Poteaux d'angle

Pin it!

Commentaires

  • Que de belles photographies qui réjouissent la curiosité de l'internaute que je suis !

    à vous lire

    Pierre

  • J'aprécie cette mise en abîme d'un blog traitant de rhizome sur internet,je pense que j'y ferais pousser une bouture de mon espace.
    :)

Les commentaires sont fermés.